Pourquoi manger ce qu’on mange ? (ARTE TV)

Documentaire diffusé sur ARTE

  • Durée 25 min
  • Disponible jusqu’au 11/12/2022

Thé ou café ? Viande ou poisson ? Chaque jour, notre alimentation nous fait prendre 200 décisions. Les humains aiment varier les plaisirs et aucune espèce ne se préoccupe autant de ses repas quotidiens. Et le comble est que nous choisissons souvent des aliments qui ne sont pas du tout bons pour la santé. Y a-t-il moyen de faire les choses plus simplement ou mieux ?

Voir le documentaire

Fatigue chronique, problème de sommeil, manque d’énergie

Fatigué(e) d’être fatigué(e), cerveau qui « ne débranche pas »

  • Vous endormez-vous facilement le soir ? Ou bien êtes-vous gênée par votre cerveau qui ne veut pas « débrancher » ?
  • Vous réveillez-vous chaque nuit quasiment à la même heure ? Parvenez-vous à vous rendormir ?
  • Vous levez-vous facilement le matin ? Si non : est-ce physique (douleurs), mental (conscience de la charge de choses à faire une fois levée), émotionnel (difficulté du moment qui influe sur votre moral) ?
  • Manquez-vous de motivation pour vous mettre en action ?
  • Manquez-vous d’énergie au point de trainer des pieds toute la journée pour faire ce que vous avez à faire ?

Votre séance sera l’occasion de vous détendre et nous travaillerons plus particulièrement sur votre capacité à lâcher prise, pour que vous puissiez plus facilement bénéficier d’un sommeil récupérateur.

Libérer les tensions, récupérer de l’énergie

Etre plus conscient de sa posture et relâcher ses tensions

Notre rythme quotidien nous amène parfois à des tensions physiques ou émotionnelles dont on se passerait bien !

  • Je vous propose de venir échanger au sujet de vos tensions, qu’elles soient physiques ou émotionnelles.
  • Un exemple de demande : « j’ai des journées tellement chargées que j’ai du mal à me concentrer, j’ai l’estomac noué, et je pense que je dors mal parce que je me réveille fatigué le matin, mon dos aussi crispé que la veille… Je me dis que ça promet pour la journée et c’est dur de me motiver… »

Le défit : que vous retrouviez de la légèreté pour vous organiser efficacement, et que vous appreniez, au passage,  à libérer vos tensions vous-même, au fil des besoins.

Stress au travail, surmenage, burn out : comment gérer ?

Stress ponctuel ou chronique ? Les conséquences sur la santé ne sont pas les mêmes …

Le stress chronique a toujours des effets néfastes sur la santé, pour illustrer : voir la vidéo de INRSFrance sur les mécanismes du stress au travail

Je vous propose un suivi personnalisé pour :

  • Vous aider à identifier quels sont les facteurs de stress qui sont limitants pour vous, source de tensions, de fatigue, voire de sentiment d’épuisement.
  • Chercher avec vous quelles sont les ressources qui vous seraient bénéfiques
  • Vous accompagner dans votre projet de retrouver votre capacité d’ajuster votre rythme à vos besoins

Qu’est ce que le stress ponctuel ?

Qui dit sensation d’effort dans une situation, dit suradaptation pour permettre l’action malgré tout, comme par exemple :

  • Modifier son propre rythme pour gérer une situation inattendue
  • Compte tenu d’un enjeu spécifique : modifier sa posture en la mettant en tension pour maîtriser au mieux son geste dans l’instant
  • Face à une difficulté : contenir son émotion du moment et s’exprimer clairement
  • Retenir son souffle pour porter quelque chose de lourd …

Ces exemples de comportements peuvent s’avérer utiles quand on a besoin de se dépasser dans une situation précise et de courte durée. Quand la situation prend fin, les systèmes de compensation mis en place s’arrêtent progressivement : la personne retrouve son rythme habituel et peut ainsi se ressourcer.

Qu’est ce que le stress chronique ?

Dans le cas où les situations stressantes sont permanentes ou quasi permanentes, le ou les systèmes de compensations mis en place par le corps (mental – physique – émotionnel), sont maintenus dans la durée.

L’effort s’installant durablement, la personne a alors l’impression que les demandes ou exigences professionnelles au quotidien excède ses capacités : chaque action devient pesante, tant au niveau émotionnel qu’au niveau physique, elle puise dans ses ressources.

Qu’est ce que le burn out ?

L’épuisement professionnel, également appelé burn out, est un trouble psychique résultant d’un stress chronique dans le cadre du travail. Il se développe progressivement chez certaines personnes exposées à des conditions de travail frustrantes et démotivantes : face à la fatigue, au sentiment d’échec et aux difficultés de concentration, celles-ci tendent à travailler toujours davantage pour essayer de retrouver satisfaction et confiance en elles. Si les conditions de travail restent difficiles, un cercle vicieux s’installe jusqu’à l’épuisement.

Source : VIDAL – lien vers l’article complet

Ne plus avoir peur du regard des autres

Prendre sa place et communiquer avec aisance

  • Ressentez-vous de l’aisance pour vous exprimer face à un groupe ? Êtes-vous plus à l’aise s’il n’y a pas plus de 2 ou 3 personnes ?
  • Quand vous voulez vous exprimer, avez-vous les idées clairement organisées et les mots viennent-ils facilement ?
  • Vous sentez-vous entendu(e) à la maison ? Au travail ? A l’école ? Avec vos amis, vos connaissances ?
  • Vous retenez-vous de dire ou de faire par manque d’assurance ou de confiance ?

Après avoir évoqué ce qui s’active lorsque nous communiquons : langage verbal, posture, émotions… Nous verrons comment vous aider à mieux gérer vos émotions quand il s’agit de vous affirmer dans une relation ou un contexte, ou tout simplement prendre votre place avec justesse, ce qui parfois ne tient qu’à une simple prise de conscience…

… et bien sûr de confiance !

Gestion du stress et des émotions

Accompagnement pour les personnes en épuisement personnel, en épuisement professionnel, ou en Burn-Out

  • Parvenez-vous à vous organiser efficacement ?
  • Avez-vous tendance à procrastiner (remettre à plus tard) ?
  • Êtes-vous de nature à attendre le moment parfait pour vous mettre en action ?
  • Sentez-vous ce stress qui vous envahit lorsque vous avez le sentiment de ne pas réussir à gérer votre temps, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel ?

Sur ce temps d’échanges, je vous donnerai des clés de compréhension sur les mécanismes du stress, et je vous présenterai différents outils pour que vous puissiez retrouver de l’entrain pour vos journées.

Voir l’article : Questions autour du Burn-Out

 

Aide à la préparation aux examens : scolaires, conduite, formations continues…

Pourquoi passer un examen ?

  • Parce qu’il vient valider que vous avez compris et intégré des apprentissages spécifiques
  • Parce que son obtention souligne que vous avez acquis les compétences nécessaires pour évoluer dans votre domaine d’études ou de travail

Stress et examen

L’idée même de passer cet examen peut générer plus ou moins de stress, plus ou moins à l’avance. Voici quelques exemples de questionnements ou réflexions qui peuvent survenir :

  • « Depuis que je sais que je dois passer cet examen, je dors mal et j’ai mal au ventre rien que d’y penser »
  • « Comment je vais faire pour mémoriser tout ça ? Il y en a de trop, je ne pourrai pas tout retenir ! »
  • « J’ai toujours eu du mal à apprendre, donc ça va être dur cette fois encore, et pourtant j’ai tellement envie / besoin d’y arriver… »
  • « Comment m’organiser pour les révisions ? Je n’aurai jamais le temps de tout revoir, et si je m’y prends trop tôt je suis sûr que je vais en oublier la moitié ! »
  • « Je ne vois pas comment je pourrais réussir mon oral, je suis mal à l’aise quand je dois prendre la parole, j’ai du mal à m’exprimer clairement quand on me regarde… »

Le savez-vous ? : le stress, s’il n’est pas trop envahissant, permet d’avoir accès à plus de concentration et à une meilleure capacité d’organisation. Mais en excès, il peut devenir limitant, voire inhibant.

Alors, comment gérer son stress pour de meilleures chances de réussite ?

Je vous propose un accompagnement personnalisé pour être plus à l’aise face à cet objectif que vous vous êtes fixé. En fonction de vos besoins, le travail que nous ferions pourrait porter sur :

  • Réussir à gérer vos émotions
  • Trouver votre méthode d’apprentissage (apprendre à apprendre) en fonction de vos préférences motrices naturelles (travail sur la posture et la coordination)
  • Améliorer votre organisation, de manière à équilibrer le temps consacré à votre projet et le temps consacré à votre vie personnelle (permet de rester motivé)
  • Relâcher vos tensions physiques, et s’assurer que votre sommeil est récupérateur (travail sur la posture)
  • S’exercer à vous mettre en situation d’examen : observation des éventuelles réactivités, accompagnement au relâchement de celles-ci

En conclusion

J’ai trouvé cette citation en clin d’oeil : « Choisissez l’endroit et l’heure où vous vous occuperez de vos peurs, sinon ce sont vos peurs qui choisiront l’endroit et l’heure où elles s’occuperont de vous… » (Duncan Brassington)

Au plaisir de vous accompagner à être plus à l’aise en situation stressante !

Profils atypiques : les HPI (Haut Potentiel)

Voici des liens qui peuvent vous intéresser si vous voulez en savoir plus sur les profils HPI (Haut Potentiel Intellectuel) :

Articles

de l’Association MENSA France : « Adultes surdoués, comment les reconnaitre ? »

Le sujet : « Hypersensible, anxieux, perfectionniste… Un surdoué adulte est souvent en décalage malgré ses efforts pour se fondre dans la masse. Voici quelques clés pour mieux le comprendre »

 

Vidéos

L’intelligence ? De quoi parle-t-on ? Peut-on la mesurer ? Pourquoi identifier le haut potentiel intellectuel ?

Voir la vidéo

Modératrice : Catherine Besnard-Péron
Avec Perrine Vandamme, Pascaline Lemonnier, Violaine Verschoore.

 

Les enfants intellectuellement précoces

Voir la vidéo

Modératrice : Stéphanie Destombes
Avec Monique de Kermadec, Virginie Colas, Catherine Lebreton, Véronique Burban.

 

Les adultes surdoués – quel rapport à l’identité ? Rapport à la norme ? Handicap ? Don ? Et après ?

Voir la vidéo

Modératrice : Caroline Sordia
Avec Monique de Kermadec, Catherine Besnard-Péron.

Une neutralité solide pour vous assurer la distance thérapeutique

C’est avec beaucoup de précautions sanitaires que je vais vous accueillir en consultation : je serai en effet, tout comme vous, masquée et parée pour nous protéger mutuellement et préserver l’intégrité du lieu 🙂

Ceci était pour la partie technique de votre « accueil nouvelle formule » 😉

L’essentiel, lui, ne changera pas : c’est vous qui continuerez d’être au coeur de mes consultations. Les couches de plastique ou de tissus qui nous protègeront n’enlèveront rien à l’essentiel de ce que vous êtes, de qui vous êtes, ni de ce que je suis, et de qui je suis, en tant que professionnelle.

Pour rester compétente et pertinente dans votre accompagnement : j’ai d’hors et déjà choisi de modifier mon organisation, de manière à équilibrer au mieux les temps passés dans les différentes actions. Je sais, par expérience, que je pourrai ainsi m’adapter à la réalité du moment, aussi changeante soit-elle, et garder une neutralité solide pour continuer de vous assurer la distance thérapeutique dont vous allez avoir besoin pour être accompagnés avec justesse.

Cette neutralité est importante pour vous, vous ne devez pas transiger dessus, face à un accompagnant, car c’est ce qui vous permettra de vous sentir pleinement entendus, et de trouver l’espace propice à l’émergence d’idées, de solutions, résultant de vos propres cheminements, ressentis et réflexions.

Mon objectif pour vous reste donc le même : vous permettre de libérer vos tensions (physiques, émotionnelles), et de trouver ou retrouver de l’autonomie !

Voici, ci-dessous, une photo qui m’inspire, peut-être aura-t-elle le même effet sur certains d’entre vous ? 🙂

Au plaisir de vous accompagner !