Aide à la préparation aux examens

Pourquoi passer un examen ?

  • Parce qu’il vient valider que vous avez compris et intégré des apprentissages spécifiques
  • Parce que son obtention souligne que vous avez acquis les compétences nécessaires pour évoluer dans votre domaine d’études ou de travail

Stress et examen

L’idée même de passer cet examen peut générer plus ou moins de stress, plus ou moins à l’avance. Voici quelques exemples de questionnements ou réflexions qui peuvent survenir :

  • « Depuis que je sais que je dois passer cet examen, je dors mal et j’ai mal au ventre rien que d’y penser »
  • « Comment je vais faire pour mémoriser tout ça ? Il y en a de trop, je ne pourrai pas tout retenir ! »
  • « J’ai toujours eu du mal à apprendre, donc ça va être dur cette fois encore, et pourtant j’ai tellement envie / besoin d’y arriver… »
  • « Comment m’organiser pour les révisions ? Je n’aurai jamais le temps de tout revoir, et si je m’y prends trop tôt je suis sûr que je vais en oublier la moitié ! »
  • « Je ne vois pas comment je pourrais réussir mon oral, je suis mal à l’aise quand je dois prendre la parole, j’ai du mal à m’exprimer clairement quand on me regarde… »

Le savez-vous ? : le stress, s’il n’est pas trop envahissant, permet d’avoir accès à plus de concentration et à une meilleure capacité d’organisation. Mais en excès, il peut devenir limitant, voire inhibant.

Alors, comment gérer son stress pour de meilleures chances de réussite ?

Je vous propose un accompagnement personnalisé pour être plus à l’aise face à cet objectif que vous vous êtes fixé. En fonction de vos besoins, le travail que nous ferions pourrait porter sur :

  • Réussir à gérer vos émotions
  • Trouver votre méthode d’apprentissage (apprendre à apprendre) en fonction de vos préférences motrices naturelles (travail sur la posture et la coordination)
  • Améliorer votre organisation, de manière à équilibrer le temps consacré à votre projet et le temps consacré à votre vie personnelle (permet de rester motivé)
  • Relâcher vos tensions physiques, et s’assurer que votre sommeil est récupérateur (travail sur la posture)
  • S’exercer à vous mettre en situation d’examen : observation des éventuelles réactivités, accompagnement au relâchement de celles-ci

En conclusion

J’ai trouvé cette citation en clin d’oeil : « Choisissez l’endroit et l’heure où vous vous occuperez de vos peurs, sinon ce sont vos peurs qui choisiront l’endroit et l’heure où elles s’occuperont de vous… » (Duncan Brassington)

Au plaisir de vous accompagner à être plus à l’aise en situation stressante !